Documentaire radiophonique Glossaire de la finance et
de la sorcellerie

Diffusion du Chapitre 2 : La santé (soi-niant) | Radio Panik

A Bruxelles, capitale des lobbies, la financiarisation avance. La financiarisation, c’est ce processus qui voudrait réduire tous les champs de l’activité humaine à une seule dimension, le profit, et à son corollaire, la satisfaction des actionnaires.

Ce mouvement se ressent jusque dans les couloirs des homes et des hôpitaux, dans les gestes des soignant.es, dans les logements manquants, inadaptés, trop chers, dans les surproductions alimentaires et la malbouffe, dans les contrats précaires et mal payés.

A Bruxelles, des travailleur.euses, des chercheur.euses, des militant.es, des personnes affectées, évoquent l’emprise de cette financiarisation sur leur lieu de travail et leur vie. A l’aide de son Glossaire sorcier, le laboratoire sauvage Désorceler la finance va à leur rencontre pour penser ensemble les mots qui écrasent – RENTABILITÉ, PERFORMANCE, COMPÉTITIVITÉ… – mais aussi ceux qui redonnent de la force, qui nous font rire, qui nous libèrent et nous désenvoûtent. Ensemble, nous enrichissons le glossaire sorcier de mots de l’action, de la création, de la sorcellerie pour retrouver prise sur les choses, et nous créons aussi des mots, parce qu’il nous en manque.

Les 5 épisodes traversent chacun un champ de nos existences sur lesquel la finance a une emprise délétère : le logement, la vieillesse, l’alimentation, la santé et le travail.

Chapitre 2 la Santé (soi-niant)

Avec le deuxième épisode, c’est l’ouverture d’un espace spéculatif avec ‘L’entité A’ , un texte écrit par Théo Bourgeron. Rencontre et atelier Glossaire avec des soignantes de l’hôpital Brugmann et les membres de la santé en lutte qui nous font découvrir la réalité effrayante de l’hôpital transformé en entreprise commerciale.

Où ?

Sur Radio Panik, dans L’Heure de pointe ou sur https://www.radiopanik.org/emissions/l-heure-de-pointe/glossaire-de-la-finance-et-de-la-sorcellerie-1/

 

Quand ?

Le mardi 23  janvier 2024 à midi puis quand vous voulez via le lien ci-dessus.

 

Durée

28′ 46 »

 

Avec

Avec Fadma, Marc, Rachida, Daniela et Pascale de l’Hopital Brugman. Merci à Malika Roelants de la Santé en Lutte, et à Karim Brigci. Merci à David Murgia pour l’interprétation d’un texte d’une infirmière anonyme, accompagné à l’accordéon par Philippe Orivel, et à Brune Campos, l’entité A du texte de Théo Bourgeon. Avec le soutien du fond d’aide à la création radiophonique de la fédération wallonie-Bruxelles. Avec le soutien de Mycelium et en co-production avec l’Acsr, Atelier de création sonore et radiophonique.