Documentaire radiophonique Glossaire de la finance et
de la sorcellerie

Diffusion du Chapitre 5 : Le travail (trouble) | Radio Panik

A Bruxelles, capitale des lobbies, la financiarisation avance. La financiarisation, c’est ce processus qui voudrait réduire tous les champs de l’activité humaine à une seule dimension, le profit, et à son corollaire, la satisfaction des actionnaires.

Ce mouvement se ressent jusque dans les couloirs des homes et des hôpitaux, dans les gestes des soignant.es, dans les logements manquants, inadaptés, trop chers, dans les surproductions alimentaires et la malbouffe, dans les contrats précaires et mal payés.

A Bruxelles, des travailleur.euses, des chercheur.euses, des militant.es, des personnes affectées, évoquent l’emprise de cette financiarisation sur leur lieu de travail et leur vie. A l’aide de son Glossaire sorcier, le laboratoire sauvage Désorceler la finance va à leur rencontre pour penser ensemble les mots qui écrasent – RENTABILITÉ, PERFORMANCE, COMPÉTITIVITÉ… – mais aussi ceux qui redonnent de la force, qui nous font rire, qui nous libèrent et nous désenvoûtent. Ensemble, nous enrichissons le glossaire sorcier de mots de l’action, de la création, de la sorcellerie pour retrouver prise sur les choses, et nous créons aussi des mots, parce qu’il nous en manque.

Les 5 épisodes traversent chacun un champ de nos existences sur lesquel la finance a une emprise délétère : le logement, la vieillesse, l’alimentation, la santé et le travail.

Chapitre 5 : le travail (trouble)

Le cinquième épisode se projette dans un futur où le capitalisme aurait disparu. Une chercheuse tombe sur les archives d’un collectif des années ’20 du capitalisme tardif. Il semblerait que leur dernier épisode concernant le travail leur a donné du fil à retordre. On y entend Anne-Marie Dujarier, sociologue.

Où ?

Sur Radio Panik, dans L’Heure de pointe ou sur https://www.radiopanik.org/emissions/l-heure-de-pointe/glossaire-de-la-finance-et-de-la-sorcellerie-4/

 

Quand ?

Le mardi 13  février 2024 à midi.

 

Durée

26′ 29 »

 

Avec

Avec les voix d’Alix Denambride dans le rôle de la capitalistologue, Marie-Anne Dujarier sociologue et autrice de Trouble dans le travail, Magali Verdier du MOC Bruxelles. Avec les grévistes de la ligue des travailleuses domestiques et des victorieuses de L’hotel Ibis Batignolles. Merci à Still standing for Culture, Phabrice du Zoun Hôtel Record, et GAML pour la musique. Avec le soutien du fond d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Avec le soutien de Mycelium et en co-production avec l’Acsr, Atelier de création sonore et radiophonique.