Luce Goutelle

Photo © Bea Borgers

Luce Goutelle est artiste, metteure en scène et auteure. Elle vit et travaille à Bruxelles. Elle est cofondatrice en 2015 du collectif Loop-s. Son travail explore les frontières entre l’art, le journalisme et les sciences humaines et prend la forme de projets multidisciplinaires (mises en scènes, expositions, récits écrits, performance etc.) Fascinée par les mécanismes de la société qui l’entoure elle observe avec minutie les rouages de notre système économique et social.

Après des études de photographie, elle entre à l’école des Beaux-arts de Grenoble où elle développe un travail autour de l’image d’archive comme matière première pour des performances. Suite à son diplôme de 5e année (DNSEP), elle poursuit avec un master en Arts et Médias numériques à Paris où elle étudie les structures des nouveaux médias. Ses recherches l’amènent à s’interroger sur les relations que nous entretenons avec internet et leurs influences sur la configuration de notre vie quotidienne et tangible. Elle s’intéresse particulièrement au passage de la représentation virtuelle à l’action performative.

Elle a réalisé plusieurs créations théâtrales in-situ telle que Conversation with a stranger (expérience immersive dans un hôtel bruxellois en 2013), Approche (installation radiophonique dans des cafés populaires de Bruxelles) et Secrets & Transparences (expérience immersive dans une tour d’affaire en 2016).

En 2015, elle a été artiste associée aux Halles de Schaerbeek à Bruxelles où elle a notamment présenté les créations : Beyond expectations, Les mal entendus et L’affaire n’a pas été clairement élucidée. En 2016, elle a été en résidence au centre de recherche dramatique La Bellone et au Kunstenfestivaldesarts dans le programme Residence & Reflection. Actuellement, elle travaille sur son projet C’est un autre monde [Offshore] en lien avec l’univers du yachting de luxe et les paradis fiscaux et le projet Open Outcry sur les codes et langages des traders dans les salles de marchés financiers.